L’accès à est un privilège, pas un droit

2021-10-14
par Ryan Ram

Au début de l’année, Salesforce a fait une annonce qui a un impact sur tous les utilisateurs de Salesforce. Il ne s’agissait pas d’une annonce traditionnelle ; aucun nouveau produit n’a été dévoilé, aucune acquisition n’a été révélée. Salesforce a plutôt révélé qu’à partir de février 2022, l’authentification multifactorielle (AMF) deviendra obligatoire pour les utilisateurs de Salesforce.

Pour ceux qui ne le savent pas, l’AMF est un processus par lequel plusieurs méthodes de vérification sont nécessaires pour authentifier vos informations d’identification, et donc accéder à votre Salesforce. Si vous connaissez peut-être le processus de saisie d’un code de vérification reçu par SMS ou par e-mail, l’AMF est différente. Désormais, les utilisateurs devront saisir les codes de vérification à partir d’une application mobile d’authentification.

MFA App

Alors que vous commencez à gémir à l’idée de devoir sortir votre téléphone pour appuyer sur un bouton chaque fois que vous souhaitez accéder à votre Salesforce, rappelez-vous que l’accès à Salesforce est un privilège, pas un droit. En tant qu’utilisateurs et administrateurs de Salesforce, vous avez accès aux informations confidentielles des gens. Qu’il s’agisse de coordonnées, d’informations bancaires, de l’historique des dons ou d’innombrables autres exemples, les données des électeurs vous sont confiées et il vous incombe de les protéger.

 

Alors pourquoi Salesforce rend-il cette mesure obligatoire ? Comme indiqué dans le communiqué officiel, les cas de cyber-attaques ont augmenté dans le monde entier. Les sites d’hameçonnage ont augmenté de 80 % en 2020 et les améliorations technologiques facilitent l’accès non autorisé à des comptes personnels privés en ligne pour les personnes qui s’y connaissent en informatique. Il est important de rester en avances de ces menaces croissantes et, en tant que leader technologique mondial, Salesforce prouve que la confiance est sa valeur n°1.

Il est important d’accueillir l’annonce de l’AMF et de commencer à se préparer à son inévitable sortie. Plutôt que d’attendre le mois de février où l’AMF vous sera imposée, pourquoi ne pas la mettre en œuvre plus tôt ? Développez un plan de déploiement pour éduquer et former les utilisateurs à l’AMF afin qu’ils se sentent impliqués dans le processus et qu’ils aient le temps de poser des questions et d’apprendre ce qu’il faut faire. Si votre organisation compte de nombreux utilisateurs, commencez à déployer l’AMF par phases, en commençant par les plus impliqués. Mettez en place un plan d’assistance pour que les utilisateurs aient une ressource désignée en cas de problème. Mais surtout, adoptez l’AMF car elle montrera que vous vous souciez des informations qui vous sont confiées et que vous vous engagez à les protéger.

Sommaire

  • Déploiement automatique en février 2022
  • Pourquoi ? Pour garder une longueur d’avance sur les menaces de sécurité

    Le point final:
    Préparez-vous avant février 20222

     

    © 2022 Una Buro

    303-3535 Saint-Charles

    Kirkland, QC H9H 5B9

    514-226-8451

    hello@unaburo.com